Information coronavirus
Pour la santé et la sécurité de tous et conformément aux recommandations de la FFT, nos clubs partenaires ont décidé de fermer leurs installations jusqu'à nouvel ordre. Il n'est donc plus possible de réserver de terrains sur Les Déchaînés pour le moment.
En cas de question, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse: experience@lesdechaines.fr.

Comment choisir le bon cordage ?

Cette semaine, Les Déchaînésla plateforme qui permet de réserver un terrain de tennis en 30 secondes et sans engagement, ont décidé de vous aider à choisir votre cordage. C’est pourquoi, ils vont vous présenter les différents types de cordages et l’impact que ceux-ci auront sur votre jeu. 

Après être revenus sur la façon de trouver LA raquette qui vous convient, Les Déchaînés cherchent aujourd’hui à vous aider à choisir LE cordage qui va avec.

Pour cela, nous allons revenir sur les différents types de cordages, sur leurs spécificités, sur la tension et sur les l’impact que tous ces éléments auront sur votre jeu.

Quel type de cordage ?

Il faut savoir que quand on joue au tennis régulièrement, et que l’on a un certain niveau de jeu, le cordage a presque autant d’influence sur votre jeu que la raquette sur laquelle il a été posé.

Si l’on a choisi (sur nos conseils) une raquette qui était supposée correspondre en tout point aux caractéristiques de notre jeu, mais que l’on choisit ensuite un cordage totalement au hasard, il y a très peu de chances pour que le résultat corresponde à vos attentes.

On peut dégager deux grandes catégories de cordage, qui sont utilisées par une grande majorité de joueurs : les multi-filaments et les mono-filament.

Pour résumer, les cordages mono-filament sont utilisés par une grande majorité de joueurs, car ils sont beaucoup plus résistants et ne nécessitent donc pas de les changer tous les trois jours. Ils sont moins agréables à jouer, donnent moins de sensations de jeu, et peuvent provoquer des douleurs au bras.

À l’inverse, les cordages en multi-filaments sont très agréables, procurent des sensations de jeu assez facilement mais devront être changés régulièrement, car très peu résistants.

Il existe d’autres types de cordages, comme le boyau, qui procure le plus de sensations, mais qui est très cher et qui s’use très vite. Les cordages en nylon peuvent être un compromis intéressant entre multi et mono-filament, mais seront un peu « hybrides », car ni très agréables, ni très résistants, mais plutôt polyvalents.

Quel diamètre de cordage ?

La « taille » d’un cordage va de 1,10 mm à 1,5mm. On utilise, pour choisir le diamètre de son cordage, le terme « jauge » qui correspond à des valeurs allant de 15 à 19, et qui vont déterminer l’équivalence en mm.

Globalement, on peut résumer le diamètre de la manière suivante : les cordages plus épais auront l’avantage d’être plus résistants, et les plus fins procureront plus de sensations et permettront de générer du lift facilement. Donc là encore, une dimension économique est à considérer : est-ce que je privilégie le confort de jeu au paramètre financier ? Si on est un gros lifteur, il vaut mieux éviter les cordages fins, au risque de devoir passer à la caisse très (trop) régulièrement.

La tension du cordage ?

Là-aussi, c’est un paramètre que beaucoup de joueurs négligent mais qui influence grandement les sensations de jeu. La tension du cordage oscille entre 20 et 30 kg de tension. Les deux « bornes » sont des extrêmes, et la plupart des joueurs joue avec une tension comprise entre 23 et 26kg. Ce sont plutôt les professionnels qui vont utiliser des tensions très faibles ou très élevées. Il faut comprendre que la tension va permettre de confirmer l’axe de votre jeu vers lequel vous voulez vous diriger : une tension faible permettra de générer beaucoup de puissance, d’avoir de bonnes sensations et usera moins vite le cordage, mais fera perdre en contrôle. Une tension élevée aura l’impact inverse, c’est à dire un contrôle important mais une puissance et des sensations réduites, et une durée de vie inférieure.

De la même façon que les raquettes, il n’y a pas UN cordage meilleur que les autres, ou qui conviendra à tout le monde. Il faut là-aussi essayer beaucoup de cordages avec de trouver celui qui conviendra le mieux à votre jeu, et qui procurera les meilleures sensations. Toutefois, nous pouvons conseiller aux joueurs non-confirmés qui recherchent de la puissance et du confort de jeu des cordages naturels ou en multi-filaments, relativement fin, et avec une tension intermédiaire (entre 24 et 25 kg). Pour les joueurs initiés, qui ont tendante à frapper déjà assez fort et à beaucoup casser, des cordages en mono-filaments, dont le diamètre est supérieur à 1,25mm, et avec une tension assez élevée (plus de 25 kg), devraient apporter contrôle et durée de vie.

Si vous n’avez pas les moyens ou le temps d’essayer différents types cordages, notre partenaire TennisAddict donne des conseils pour choisir le cordage qui devrait vous correspondre. Vous pourrez également y trouver des tests sur tous les produits liés au tennis.

Encore une fois, on vous invite à vous faire votre propre avis mais leurs conseils vous aiguilleront dans votre choix.

On espère tout de même vous avoir permis de comprendre comment fonctionnent les cordages et quelle influence ils auront sur votre jeu !


Les Déchaînés libèrent le tennis en ville et propose de réserver un terrain près de chez vous en 30 secondes et sans être membre de club. 100 000 créneaux sont proposés chaque mois, vous avez l’embarras du choix !