TOP 5 des plus grands palmarès féminins du tennis

Le classement masculin ne change pas beaucoup et ce sont seulement 3 hommes qui se partagent la première place mondiale : Federer, Nadal et Djokovic.

Mais chez les filles, le classement est beaucoup plus ouvert depuis que Serena Williams ne domine plus le circuit ATP féminin. Halep semble s’installer durablement. Avec Les Déchaînés, on jette un coup d’œil dans le rétroviseur pour voir quelles autres tenniswomen ont dominé les tournois pendant plusieurs années.

5ème : Monica Seles – 12 titres majeurs

La joueuse de l’Ex-Yougoslavie devenue américaine a remporté son premier tournoi du Grand Chelem à … 16 ans et demi. L’année suivante, le record de précocité se poursuit et elle devient la plus jeune numéro 1 de l’histoire du tennis féminin. Malheureusement, deux ans plus tard la joueuse est poignardée par un spectateur en plein match et reviendra plusieurs mois plus tard parmi l’élite sans jamais retrouver son niveau. Elle prend sa retraite en 2008 à 34 ans avec 53 titres.

4ème : Chris Evert – 22 titres majeurs

L’américaine née en 1964 détient le record du nombre de titres à Roland Garros (7 titres) et à l’US Open (6 titres). Avec le pourcentage de victoire le plus élevé de l’histoire (90,05 %), qui augmente même sur terre battue (94,05%), sa carrière est bien remplie avec plus de 1000 victoires pour 154 titres.

3ème : Martina Navrátilová – 26 titres majeurs

La joueuse tchécoslovaque est également naturalisée américaine en 1981. Elle remporte 168 titres en simple et 177 titres en double. Si on combine sa carrière en simple et en double, c’est 59 titres du Grand Chelem ! Tennis Magazine (qui a validé Les Déchaînés 😉 ) l’a désigné comme la plus grande joueuse de l’histoire de l’ère Open.

2ème : Steffi Graf – 28 titres majeurs

Graf est la première joueuse à réaliser le Grand Chelem sur la même année et sur 4 surfaces différentes, en 1988. Elle a passé 186 semaines consécutives en tant que numéro 1 (soit autant que Serena Williams) et 377 semaines en cumulé. Une sacrée performance avec 107 titres en carrière pour seulement 31 finales perdues … Définitivement plus que la compagne d’Agassi, Steffi Graf est l’une des meilleurs joueuses de l’histoire.

1er : Serena Williams – 29 titres majeurs

L’américaine de 36 ans est la seule joueuse encore en activité de ce classement. Elle détient le record du nombre de Grand Chelem en simple avec 23 titres. Serena partage également une fabuleuse histoire avec sa sœur Venus, avec qui elle a disputé 4 finales du Grand Chelem consécutives. Assurément de quoi alimenter les discussions lors des repas de famille.

 

Le tennis masculin est souvent mis en avant par les médias et on oublie les grands noms du tennis féminin, qui ont parfois plus dominé le circuit, plus que chez les joueurs masculins. Chez les Déchaînés, on salue ces grandes dames qui sont de superbes porte-drapeaux pour leur discipline.