Information coronavirus
Pour la santé et la sécurité de tous et conformément aux recommandations de la FFT, nos clubs partenaires ont décidé de fermer leurs installations jusqu'à nouvel ordre. Il n'est donc plus possible de réserver de terrains sur Les Déchaînés pour le moment.
En cas de question, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse: experience@lesdechaines.fr.

Par où commencer lorsque l’on débute au tennis ? Choisir son revers

Cette année, Les Déchaînésla plateforme qui permet de réserver un terrain de tennis en 30 secondes et sans engagement, ont la volonté de vous accompagner dans votre progression. C’est la raison pour laquelle ils se sont démenés pour trouver un consultant qui, au fil de votre saison tennistique, vous donnera tous ses conseils pour vous améliorer…

Avec plus de 40 ans de tennis en compétition derrière moi pour environ 1200 matchs joués, un meilleur classement à 0 pendant 5 ans, 5 livres écrits sur la pédagogie du tennis, une carrière de volleyeur en Nationale et même en Pro B pendant 2 ans à Chaumont et 26 ans dans l’Education Nationale en tant que professeur agrégé de Physique-Chimie, mon vécu, ma formation et ma réflexion peuvent être utiles aux joueurs de tennis occasionnels comme confirmés. En effet, plus de 11000 joueurs me suivent sur mon blog Youtube, Facebook ou Instagram pour recevoir des conseils et progresser au tennis. Dans les semaines et mois à venir, vous pourrez retrouver tous les 15 jours mes conseils pour progresser au tennis rapidement. Aujourd’hui, nous comparerons les avantages et les inconvénients du  revers à une main et à deux mains. 

Comparatif des deux revers 

Le Big 5 qui domine le circuit depuis une bonne décennie est composé de joueurs dont la différence technique majeure est le revers: 3 ont un revers à 2 mains (Djokovic, Nadal, Murray) et 2 l’ont à 1 main (Federer, Wawrinka). Le revers à 2 mains du serbe est considéré comme le meilleur du circuit alors que le suisse éclabousse de sa classe avec son revers à un main. La gestuelle de ces deux styles est très différente. Le revers à une main étant considéré comme le geste le plus pur, le plus élégant et technique du tennis. Il est aussi plus difficile à réaliser et à maîtriser.

D’ailleurs, la Next Gen connait une répartition d’à peu près de 50% (Tsitsipas, Thiem, Shapovalov à 1 main et Medvedev, Augier-Alasime, Zverev à 2 mains…). En revanche, chez les femmes, le revers à 1 main est une caractéristique rare (Henin, Mauresmo, Schiavone)

Attardons-nous donc sur l’analyse de ces 2 coups par une mise en relief de leurs avantages et inconvénients respectifs.

Le constat est le suivant :

-Bien plus d’hommes que de femmes utilisent le revers à 1 main qui semble disparaître du circuit WTA et du tennis féminin

-Ce coup à une main disparaît également chez les jeunes car ils manquent cruellement de force en particulier sur les rotateurs externes de l’épaule, de l’avant bras et du poignet.

-99% des entraîneurs vont enseigner le revers à 2 mains à leur joueur.

Alors, le revers à un main est voué à disparaitre des courts de tennis

Avantages du revers à une main :

-Il permet plus d’allonge, le joueur à une main peut jouer des balles plus éloignées aussi bien sur des balles courtes que latérales. Le joueur ainsi n’est pas bloqué par son 2ème bras qu’on appelle « bras libre », il peut donc plus facilement tendre son bras.

-Il permet de trouver des angles bien meilleurs et d’augmenter les effets grâce à un travail et une liberté du poignet supplémentaire.

-Le joueur à une main maîtrise naturellement mieux les coups de défense slicés, appelés « chop » ainsi que les coups de toucher qui nécessitent d’être effectués à une main pour un meilleur travail du poignet.

-Le bras directeur étant libre, on peut « lâcher » ses coups plus facilement

-Il est bien plus élégant !! Tout le monde rêve de maîtriser l’art du revers à une main comme Gasquet, Federer ou Wawrinka. C’est le coup majestueux, élégant, pur, qui fait rêver tout joueur de tennis.

-Francesca Schiavone (vainqueur de Roland Garros 2010) : « Le revers à une main, c’est très artistique ». « Il faut beaucoup de talent, c’est très complexe ».

Inconvénients du revers à une main :

-La force physique qu’il nécessite ! Le revers à une main demande beaucoup de puissance au niveau de l’avant-bras, de l’épaule et du poignet. Il est donc très difficile à maîtriser lorsque l’on est jeune, or la technique apprise au début détermine sa technique future. Le moyen de palier à ce défaut de force est d’avoir une prise très fermée.

-Il est difficile à maîtriser sur des balles hautes. C’était d’ailleurs toute la tactique de Nadal sur terre battue contre Federer, jouer des balles très liftées et bombées sur le revers à une main du Suisse.

-Il est compliqué à maîtriser sur des retours de service rapides et puissants. Une seconde main n’est pas présente pour contrer le poids de la balle et garder le contrôle de son retour.

-Il demande une précision au niveau du plan de frappe et donc une rigueur au niveau du placement pour bien centrer la balle. Un défaut de frappe sera très difficile à compenser à une main.

-Enfin la préparation à une main est plus ample et plus longue qu’à deux mains.

Avantages du revers à deux mains

-Ce coup est plus simple à apprendre, il est moins physique et s’adapte donc très bien aux débutants et aux enfants qui n’ont pas la musculature pour opter pour un revers à une main.

-Il est plus efficace sur des balles hautes et des services puissants grâce à l’aide du second bras qui va augmenter la force du joueur et mieux empêcher le recul ou la rotation de la raquette sur un impact fort.

-Le revers à 2 mains est plus compact, il ajuste plus facilement les erreurs de centrage, nécessite une moins grande précision et peut gommer les petits retards de placement.

-On peut donc se sortir plus facilement de situations d’urgence à 2 mains, la préparation en ce sens est plus courte et permet de gagner du temps si besoin.

-La précision est généralement meilleure à 2 mains, le jeu de contre est possible en ayant plus de précision sur les renvois

Inconvénients du revers à deux mains 

-Il permet moins d’allonge que le revers à 2 mains, il est donc difficile de ramener des balles éloignées avec cette technique. D’ailleurs, la solution est d’utiliser le revers coupé à une main.

-Les variations sont plus limitées à 2 mains : moins de lift, impossibilité de slicer les balles, les angles trouvés sont moins bons… Il est donc plus difficile de varier son jeu et de mettre en difficulté son adversaire qu’avec un revers à une main parfaitement maîtrisé.

-Le placement doit être de grande qualité car le manque d’allonge avec le 2ème bras qui raccourcit le geste oblige à être plus près de la balle sans pouvoir corriger avec son bras.

De 8 ans à 46 ans, j’ai pratiqué le revers à 2 mains tout en le lâchant de temps en temps notamment en bout de course. Après 3 tentatives pour essayer le revers à 1 main à 32 ans puis 38 ans, pendant 3 mois à peine, j’ai vraiment franchi le cap à 46 ans car je sentais que le revers à 1 main m’apporterait plus de liberté. Par chance, j’avais une prise fermée avec mon revers à 2 mains donc je n’ai pas eu de changement de prise a effectué. De plus, pour réussir cette modification, j’ai musclé mon épaule avec des élastiques de résistance et surtout j’ai persévéré, je me suis entrainé seul au mur, avec des partenaires à faire des gammes de répétition et je me suis jeté dans le vide pour le faire en match. C’est possible de changer à 46 ans, avec de la volonté et du travail efficace. Mais peut-être que j’étais un joueur au revers à une main refoulé et que j’aurais certainement dû commencer le revers à une main jeune.

Conclusion :

Pour résumer, dans un duel de diagonale revers, le joueur à une main doit être plus rapide sur les jambes, il doit anticiper la balle pour ne pas être débordé car une fois son plan de frappe derrière, il ne peut plus mettre de vitesse. En revanche, un joueur à 2 mains est moins à l’aise lorsqu’il est loin, sa deuxième main le bloque pour aller chercher des balles éloignées. Il se retrouve également en difficulté pour varier les effets et les angles, ses possibilités sont réduites par cette 2ème main qui lui offre moins de liberté.

Je conseille donc aux jeunes et aux débutants d’opter pour le revers à 2 mains, plus abordable techniquement. En parallèle, je conseille de bien travailler le revers slicé à une main afin de pallier les inconvénients du revers à 2 mains sur les coups de défense et les variations d’effet et de trajectoire.

Il faut de tout pour faire un monde, des revers à 1 ou à 2 mains, choisissez celui que vous voulez, celui qui vous convient le mieux, choisissez votre revers à vous, pas celui d’un autre ou d’une star du circuit car chacun à ses dispositions naturelles et ses capacités de travail qui lui sont propres.

J’espère que cet article vous permettra de mieux comprendre les différences entre les deux revers. Quant à moi, on se retrouve d’ici deux semaines pour mon prochain article !

Bonne semaine et vive le tennis !

Fab de http://progresser-au-tennis.com

Ma page Facebook « progresser-au-tennis.com »

Ma chaîne Youtube « Progresser Au Tennis »

Instagram : progresserautennis

 


Les Déchaînés libèrent le tennis en ville et propose de réserver un terrain près de chez vous en 30 secondes et sans être membre de club. 100 000 créneaux sont proposés chaque mois, vous avez l’embarras du choix !